LES DIGITAL NATIVES CHINOIS ÉGALEMENT ACCROS À « L’EXTIMITÉ » ?

Clin d’œil ironique ou simple hasard ? C’est ce 14 juillet 2015 que la Chine a connu une mini-révolution numérique à la suite de la mise en ligne sur WeChat et Weibo d’une sextape de deux jeunes adultes chinois dans une cabine d’essayage du magasin Uniqlo de Sanlitun, le quartier branché de Beijing. Visionnée en quelques heures par plus d’un million de personnes et rapidement parodiée sur ces mêmes réseaux, cette vidéo a rapidement provoqué la réaction des autorités chinoises qui la jugent contraire « aux valeurs socialistes fondamentales ». Et cette vidéo et son fulgurant succès sont en effet bel et bien le signe d’une profonde mutation des valeurs plébiscitées par les nouvelles générations Z, toujours en quête de plus de reconnaissance de la part leurs pairs dans tous les aspects de leur vie, même les plus privés.

Pour cette jeunesse hyper-connectée à ses réseaux, mais également ultra-déconnectée de son environnement immédiat (qu’il soit géographique, familial ou même politique, …), le nouveau graal semble se trouver dans cette quête nouvelle « d’extimité ». En partageant leur intimité avec le monde, en exhibant leur vie privée de façon publique, les Z ont ainsi paradoxalement recours au virtuel pour rendre leur quotidien plus réel, afin de mieux le ressentir et de mieux construire leur propre identité.

L’incident de Beijing nous montre que ces nouvelles valeurs très égocentrées, effectivement peu compatibles avec les valeurs communistes traditionnelles (le gouvernement Russe vient d’ailleurs de lancer en ce même mois de Juillet une campagne de prévention face aux dangers mortels de selfies trop extrêmes), ne sont pas l’apanage de la seule jeunesse occidentale mais bien celles d’une nouvelle génération internationale de citoyens du monde avec lesquelles les institutions, les entreprises et les marques devront demain apprendre à composer.

C’est pour les y aider que l’agence Kids Now® a imaginé son nouveau panorama : Digital Natives : Ze (dis)connected generation. Un outil indispensable pour comprendre en quoi cette génération Z, qui cultive les paradoxes, est fondamentalement différente des générations X et Y. Un outil unique pour mieux cerner les spécificités, les comportements, et les attentes de cette nouvelle jeunesse et pour mieux identifier les stratégies, les discours et les codes à adopter pour les marques désireuses de se (re)connecter à cette cible. Pour tout renseignement sur ce panorama, n’hésitez pas à contacter Gilles Herrmann : g.herrmann@kidsnow.fr

 

BAYADERES CREE LE NOUVEAU VISAGE DE LA PREMIERE WINERY FRANÇAISE ET L’UNE DES PLUS SIGNIFICATIVES SUR LE MARCHE MONDIAL.

Avec ses 1600 vignerons et 530 collaborateurs, Val d’Orbieu-UCCOAR avec est le plus gros acteur coopératif de France et le plus important producteur français de vin avec 17 000 ha de vigne. Le groupe a confié à l’agence Bayadères la mission de l’accompagner dans sa stratégie de branding au niveau international : création de son nouveau nom et de sa nouvelle identité visuelle.

Une mission pour laquelle l’agence a tout d’abord mené un audit d’image interne et externe puis a établi une plate de forme de marque. Le nouveau nom, Vinadeis, rend hommage aux racines territoriales,  le Languedoc Roussillon, la région historique de la vigne en France.

Pour accompagner ce nom, l’agence a également imaginé un symbole de marque, l’ammonite, en référence aux pierres que l’on trouve en labourant les vignes, à la nature mais aussi, un symbole qui illustre la spécificité de coopérative du groupe et son expansion à l’international (Etats-Unis, Asie, Russie…).

 

L’agence a également créé la nouvelle signature positionnante : « l’empreinte des pionniers » afin de valoriser la dimension profondément innovante et humaine du groupe.

Au delà de ce travail d’identité visuelle, Bayadères signe également la création de tous les supports de communication de la nouvelle marque : brochures, packagings, shopping bags, papeterie, site nouvelle identité, film de marque, objets promotionnels… ainsi que l’organisation des opérations de  lancement : en interne, 500 personnes reçues dans le parc des expositions de Narbonne ; et en externe, notamment au tout dernier salon Vinexpo à Bordeaux, avec le passage de François Hollande, reçu sur le tout nouveau stand.

REJOIGNEZ L’ÉQUIPE BAYADÈRES À HONG KONG POUR UN DÉCRYPTAGE DES TENDANCES DU LUXE

Le 4 Mars 2015, L’équipe BAYADÈRES ETOILE se joint à la Chambre de Commerce et d’Industrie de HONG KONG pour décrypter les tendances du Luxe. Une conférence idéale pour mieux comprendre l’évolution des discours et des codes des marques de cet univers. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site de notre partenaire

http://www.fccihk.com/fccihk/en/events/events_desc.html?id=1325

 

BAYADÈRES ACCOMPAGNE VICTORINOX DANS SA NOUVELLE ODYSSÉE FÉMININE : ELLA

Si Victorinox est essentiellement connu de par le monde pour ses célèbres couteaux, le groupe suisse commercialise également sous sa marque de nombreux autres produits emblématiques du Swiss Way of Life allant de l’horlogerie à la bagagerie en passant par les parfums. Victorinox est ainsi plébiscité notamment en Amérique et en Asie pour ses créations olfactives empreintes de pureté, de force et de naturalité. Une ligne de fragrances essentiellement masculines qui s’est récemment enrichie de nouveaux jus féminins tels que Victoria dont le design avait déjà été confié à Bayadères.

A la suite du lancement réussi de ce dernier parfum, l’agence accompagne une nouvelle fois Victorinox dans la création d’un second féminin, et ce de façon transversale puisque Bayadères a travaillé non seulement sur la création du concept mais aussi sur la recherche de nom et sur le design du flacon et de l’étui de cette nouvelle fragrance.

Baptisé Ella en hommage à Ella Maillart, la plus célèbre des aventurières suisses, ce parfum a été avant tout conçu comme une invitation au voyage. Son flacon nomade en est la parfaite illustration : muni d’une dragonne et protégé par un manchon antichoc – orné d’un semi de croix suisses en clin d’oeil à ses origines – dissimulant un miroir, il est le compagnon idéal pour toutes les globetrotteuses modernes.

Victorinox Ella est disponible depuis fin 2014 dans le monde entier.